ddddd
ddddd

Cherax Destructor

"Cherax destructor, Écrevisse de Murray, Yabby d'Australie"

Parametres :

 

Température :​ 10° - 28°

pH :De 7.5 à 8.5

Dureté carbonaté (KH) :Supérieur à 3

Dureté totale (GH) :De 6.0 à 18.0

L'écrevisse de Murray (Cherax destructor) également appelée Yabby, est une espèce de crustacé d'eau douce qu'on trouve en Australie. Elle appartient à la famille des Parastacidae

 

Elle mesure 10 à 20 cm de long et peut atteindre 30 cm pour les plus grands spécimens. Sa couleur est très variable et est fonction de son habitat et de la clarté de l'eau: elle va du noir, au bleu foncé et au brun foncé dans les eaux claires, au beige et vert clair dans les eaux troubles. Des écrevisses nourries avec une alimentation spéciale prennent une couleur bleue très voyante qui en fait un animal fréquent des aquariums australiens.

 

Elle est très courante dans les cours d'eau de l'État de Victoria et de Nouvelle-Galles du Sud mais on la trouve aussi dans le sud du Queensland, en Australie-Méridionale et dans une partie du Territoire du Nord. Elle a été aussi introduite en Australie Occidentale où elle est devenue envahissante et pose un problème pour la survie des espèces locales d'écrevisses telles que Cherax quinquecarinatus.

On la trouve dans les étangs, les torrents, les rivières, les retenues d'eau, les barrages, en plaine ou à moyenne altitude.

Elle peut vivre dans des cours d'eau intermittents et passer de très longues périodes de sécheresse (plusieurs années) en s'enfonçant profondément dans la boue et en réduisant son métabolisme

Ecrevisse australienne mesurant de 15.0 cm à 20.0 cm en moyenne, mais pouvant atteindre jusqu'à 28.0 cm. Sa couleur varie du bleu pâle au bleu foncé. Les pinces de cette espèce sont particulièrement massives, aussi bien chez la femelle que chez le mâle. C'est cette particularité qui lui a valu son nom.

On différencie les mâles des femelles grâce aux organes génitaux qui sont apparents en retournant l'animal sur le dos. Chez la femelle, l'appareil génital se distingue à hauteur du deuxième segment abdominal. Chez le mâle, il est visible à hauteur du cinquième segment.

Comportement :
Ecrevisse qui peut être maintenue en couple ou en petit groupe. Les relations au sein de l'espèce sont bonnes, mais il arrive, assez rarement, qu'un vieux mâle plutôt solitaire décide spontanément de liquider tous les autres occupants sans qu'on en sache la cause.
Le comportement envers les poissons est assez bon, contrairement à ce que son nom semble dire. Elle n'est pas assez agile pour attraper facilement les poissons nageant en pleine eau. En revanche, il est fortement conseillé d'éviter de la faire cohabiter avec des poissons qui dorment au sol, comme le guppy.
Comme avec la majorité des écrevisses, les plantes introduites dans le bac seront inévitablement mangées.

Venez rejoindre notre communauté sur Facebook.